communiqué Aid al Adha du 27 Novembre 2009

Publié le par esprit libre

Le Vendredi 27 Novembre les musulmans du monde entier vont célébrer "la fête du sacrifice" (aid al adha). A l’instar de Noël ou de la Pâque pour les chrétiens catholiques, cette fête est l’une des plus importantes pour les musulmans consistant à sacrifier un mouton.

Les musulmans de France sont soucieux de respecter les lois sanitaires et les conditions d’hygiène en vigueur dans les abattoirs officiels. Mais localement, depuis la fermeture de l'abattoir Bourges, nous sommes délaissés et contraint de se déplacer jusqu'à l'abattoir de Saint-Amand Montrond pour effectuer cette tâche.
Certaines familles touchées par la crise ont déjà de plus en plus de mal à pouvoir se payer un mouton, alors rajouter le coût du déplacement aux normes de la bête à pratiquement 60 kilomètres, plus une taxe d'abattage de 24 euros cela est financièrement encore plus dur. Il faut également rappeler qu'un abattage clandestin coûte une amande de 800 euros. Cette absence de compréhension locale oblige certains musulmans à ne pas célébrer cette fête, nous nous posons la question si ce n'est pas une forme de suppression de Liberté de culte.

Nous sommes également déçus par certains élus de la majorité municipale qui se disent compréhensibles envers ce problème mais qui n’ont nullement agit pour le solutionner.


La solution envisagée par la mairie était de réaliser une dalle sanitaire sur l'ancien abattoir de Bourges, coût du projet 100.000 euros. Sauf que depuis ces dernières années, toujours rien. Alors même que les caisses de la mairie viennent de payer un stade de football à 600.000 euros pour un seul club. Nous ne comprenons pas pourquoi donner 600.000 euros à un club de football et ne pas donner 100.000 euros à 15% de la population de l'agglomération.

La population musulmane de Bourges est composée aujourd'hui d'Arabes, d'Africains, d'Asiatiques et d'Européens, mais avant tout, nous sommes tous français et tous berruyers. Nous sommes pour la plupart actif dans notre ville par notre implication dans divers associations ou par nos activités professionnelles. En aucun cas nous demandons d'être privilégié par rapport à d'autres mais nous souhaitons juste un peu de compréhension et surtout d'Egalité et de Fraternité.

L'association "Esprit Libre" espère que notre message SOS sera entendu par nos politiques locales.

 

NOTA :

Cette fête commémore la soumission d'Abraham à Dieu, symbolisée par l'épisode où il accepta d'immoler son fils Ismaël sur l'ordre de Dieu, celui-ci envoyant au dernier moment un mouton par l'entremise de l'ange Gabriel pour remplacer l'enfant comme offrande sacrificielle. En souvenir de cette soumission totale d'Abraham à Dieu, les familles musulmanes sacrifient chaque année à la même date (calendrier Hégirien) un mouton qui est partagé à un tiers pour soi, un tiers pour la famille et les amis, et un tiers pour les plus pauvres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article